KLC

Kostadinov Lyriques Concerts

Home Actualités Tchestita Baba Marta !

Tchestita Baba Marta !

Envoyer

martenitsa

La "Baba Marta", célébrée le 1er mars, est une fête bulgare par excellence :

elle célèbre la fin de l'hiver et le début du printemps.

Une fête tout autant qu’une commémoration, qui est pleine de connotations avec le cycle de la vie (le rythme des saisons et leur symbolisme notamment),  et qui est également en relation avec l'histoire du pays en englobant toute une série de traits poétiques, superstitieux, voire magiques et, bien sûr ... son lot de légendes !

Le 1er mars est l’occasion  pour chacun de faire des vœux d'harmonie, d'alliance, de complicité, et de paix intérieure pour ses proches

La coutume veut que l’on offre à tous ceux qu’on apprécie une  martenitsa, et chaque bulgare porte ainsi plusieurs petites décorations rouges et blanches de laine. Fin février, les rues bulgares se remplissent d' échoppes qui proposent des milliers de petites tresses de fils rouge et blanc que l’on accroche sur son vêtement, autour du cou, ou au poignet, ou que l’on conserve dans son porte-monnaie. Elles peuvent se présenter aussi sous d’autres formes: en pompons, en petites boules, en petits personnages (le garçon Pijo en blanc, et Penda la fille en rouge)

Chacun les porte, afin d'avoir une bonne santé, jusqu'au premier signe du printemps : envol d'une cigogne ou d'une hirondelle, ou apparition des premiers bourgeons sur les arbres.

C’est alors qu’on attache les martenitsi à un arbre fruitier, ou sur un cornouiller.

Pijo et Penda